Les fonctions de la flore intestinale

Par Louise    Le 6 mars 2015    8 réactions

Bonjour et bienvenu sur mon blog,

Citation:

« Quand on a la santé, c’est pas grave d’être malade ».

Francis  Blanche.

Extraits du livre du Dr. Louis  Berthelot et du Dr. Jacqueline Weartnet.

Le microbiote. (flore intestinale).

Le microbiote a de nombreux rôles:

Sa première fonction, à l’égard des cellules de la muqueuse intestinale, est d'<<occuper le terrain>>. En effet, tous les territoires cellulaires d’accueil sont occupés par une flore en bon état. Comme au jeu des chaises musicales, lorsqu’une bactérie, un virus ou un parasite se présente, si la place est occupée par une bactérie amie de la flore, l’intrus ne peut pas s’y mettre; si la place est libre, il la prend.

Il synthétise les molécules (bactériocines) qui sont de véritables tueuses des intrus.  En outre, il sait vite fabriquer des peptides adaptés à chaque intrus. La sécrétion des peptides antimicrobiens lui permet de participer aux défenses innées de l’intestin. 

Il stimule les macrophages (cellules infiltrant les tissus). 

Il aide à fabriquer des vaisseaux.

Il peut métaboliser les xénobiotiques  (tout ce que vous avez ingéré et qui est étranger  à votre organisme: médicaments tels que pillules, antibiotiques, anti-inflammatoires…).

Il peut activer la synthèse de certaines hormones, notamment sexuelles.

Nos 10000 milliards de cellules ont besoin de ces bactéries pour rester en vie: nous leur offrons le gîte et le couvert, et elles nous le rendent bien ! De cette symbiose et de cette coopération dépendent notre vie et notre santé.

La Moule.

Mollusque de couleur noir, bleuâtre, la chair de la femelle est de couleur orange, celle du mâle est blanchâtre. La moule est vendue  fraîche ou en conserve (fumée, au naturel, à l’huile, à la tomate, au vin).

Si vous êtes intolérants aux moules, mieux vaut éviter tous les mollusques (coque, pétoncle, vanneau, buccin, bigorneau, coquille St Jacques, escargot, ormeau, palourde, moule, huître), ainsi que les oursins, seiches, poulpes, calamars, cuisses de grenouilles.

Cependant, les coquillages renferment en moyenne plus de 90 mg. de calcium et plus de 120 mg de phosphore au 100 g, tous deux nécessaires à la formation osseuse. Ils contiennent aussi de la vitamine D essentielle à l’absorption du calcium et à sa fixation. L’huître est particulièrement riche en vitamine. Pour les enfants et adolescents, dont les besoins en sont particulièrement élevés,  la consommation de coquillages peut être « un coup de pouce » intéressant.

RECETTE.

Pour 2 personnes:

750 gr. de moules

De la persillade (ail, persil et échalotes, le tout hachés fin ensemble).

20 cl. de crème fraîche

Curry (2 cuillères à café).

Sel – poivre.

10 cl. de vin blanc sec.

 

Dans une sauteuse, mettre deux cuillères à soupe d’huile d’olive. Mettez-y vos moules préalablement nettoyées. Ajoutez le sel et le poivre ainsi que la persillade. Ajoutez le vin blanc et baissez le feu. Au bout de 5 minutes, mettre le curry et la crème fraîche et laissez cuire une quinzaines de minutes. 

Servir bien chaud.

A bientôt pour la suite. 

 

Louise.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8 commentaires sur “Les fonctions de la flore intestinale

  • qbcwtmvy dit :

    1RKpKX irrhbvyrjvuw, [url=http://rwugzswlvzfh.com/]rwugzswlvzfh[/url], [link=http://pcodhlgqtzyg.com/]pcodhlgqtzyg[/link], http://jptwpoxtlqym.com/

    • Louise dit :

      Bonjour,

      Excusez-moi, mais je ne comprends pas votre commentaire.

      Merci.

      Louise.

  • removal boxes dit :

    What a data of un-ambiguity and preserveness of valuable familiarity regarding unexpected emotions.|

    • Louise dit :

      Bonjour,

      J’ai bien lu avec attention votre commentaire et je dois dire que je ne comprends pas celui-ci.

      Je vous souhaite bonne journée et merci d’avoir consacré quelques minutes à me lire.

      Cordialement.

      Louise.

  • Just desire to say your article is as astounding. The clarity in your post is just spectacular and i could assume you’re an expert on this subject. Fine with your permission allow me to grab your RSS feed to keep updated with forthcoming post. Thanks a million and please continue the enjoyable work.|

    • Louise dit :

      Bonjour,

      Je vous remercie de votre commentaire. Oui, effectivement, je connais le problème pour avoir connu tous les aléas qui concerne l’intolérance au gluten et pour cause, moi-même ayant été confrontée à ce sujet durant deux ans et perdu 10 kg en seulement quelques semaines… Mais à présent, je vais bien et j’ai éliminé tout ce qui est gluten de mon alimentation.

      Je vous souhaite bonne journée.

      Louise.

  • Julie dit :

    L’article fait absolument envie. L’article est en plus très bien écrit. Bravo!

    • Louise dit :

      Bonjour Julie,

      Je vous remercie pour cet article.

      A bientôt.

      Louise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *