Le Poivre – l’épice indispensable dans une cuisine…

Par Louise    Le 23 janvier 2016    Aucun commentaire

Bonjour tout le monde, je vous présente tous mes vœux de bonheur, de réussite pour l’année 2016.

 

Citation:

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ».

Confucius – Philosophe – (551-479).

 

L’épice indispensable…Cherchez le nom…Bien sûr le poivre !!

C’est une épice absolument nécessaire dans notre cuisine, car sa présence dans l’alimentation permet d’assimiler certains nutriments!

 

Le poivre est l’épice la plus utilisée au monde !

Il aide à digérer et ouvre l’appétit. Essayez un petit tour de moulin dans votre potage bien chaud et vous verrez que  « ce geste  » deviendra une habitude ! Même sur des frites « bien chaudes », c’est divin !!

Il en existe sur le marché plusieurs sortes: poivre noir ou gris (fort et très utilisé). De toute façon, que ce soit du blanc, noir, vert, rouge ou gris, tous les poivres dérivent de la même plante ! Sa couleur dépend du stade de maturité auquel il est récolté. Le poivre noir est un fruit presque mûr, séché. 2015-12-29 23.13.26Le poivre vert est obtenu par conservation de baies immatures humides; le poivre blanc provient de baies mûres dont on a retiré l’enveloppe extérieure. Quant au poivre rouge, il s’agit de baies de poivre arrivées à pleine maturité (ne pas confondre avec les baies roses, « un faux poivre » qui ne fait pas partie de la même famille botanique). La photo indique du poivre qui vient d’être récolté et mis à sécher; du vert il passe au rouge et lorsqu’il est bien sec, il est noir (ou gris) et donc prêt à être utilisé.

Le poivre noir est la variété la plus piquante.

Privilégiez le poivre en grains, à moudre au moment de l’utilisation, plutôt que celui déjà moulu qui perd vite une partie de sa saveur… Le poivre en grains se conserve très longtemps à température ambiante. Mais il faut qu’il soit également à l’abri de la chaleur et de l’humidité!

Les bienfaits Nutritionnels du poivre.

Le poivre noir renforce l’action du curcuma. Quelques milligrammes de poivre consommés avec une très petite quantité de curcuma dans votre potage, améliore très considérablement l’assimilation de celle-ci qui est un puissant antioxydant !!

Un peu d’histoire…

Le poivre a été introduit en Europe par les Portugais.

Au Moyen Age, les épices comme le poivre étaient rares ! Le début de ce commerce fut marqué par la conquête d’Alexandrie en 642 par les Arabes. Et c’est ainsi que le poivre tout comme les épices rares furent utilisés comme monnaie d’échange.  ! Et donc, la richesse d’un noble pouvait être évaluée selon la quantité de poivre qu’il possédait… Son prix était exorbitant au Moyen Age ! Par la suite, avec le développement du commerce et la démocratisation des épices au niveau de la bourgeoisie, le prix du poivre diminue à la Renaissance. 

 

Truc de Grand-Mère.

Bain de pieds.

Si vos pieds sont douloureux après une longue marche, préparez-leur un bain à la menthe en laissant infuser pendant 10 min 10 gr de feuilles de menthe dans un litre d’eau bouillante. Filtrez et versez le liquide dans une bassine en ajoutant suffisamment d’eau chaude pour que vos pieds soient totalement immergés. 

 

Recette.

Tarte au potiron et aux amandes.

Ingrédients pour la pâte:

  • 250 gr de farine,
  • 150 gr de beurre,
  • 50 gr d’amandes en poudre,
  • 1 petit verre d’eau salé.

La garniture:

  • 1,500 kg de potiron, 
  • 100 gr d’amandes, 
  • 150 gr de sucre,
  • 1 gousse de vanille,
  • 1 orange,
  • 1 jaune d’œuf, 1 pincée de cannelle,
  • 50 gr d’amandes effilées, sel.
  1. Confectionnez la pâte en mélangeant la farine, le beurre ramolli coupé en morceaux, les amandes et l’eau salée. Laissez reposer. 
  2. Épluchez le potiron, coupez-le en morceau et faites-le cuire à la vapeur environ 40 min avec une pincée de sel, le sucre et la gousse de vanille ouverte en deux.
  3. Enlevez la gousse de vanille, écrasez les morceaux de potiron.
  4. Incorporez les amandes concassées, le zeste râpé de l’orange et la cannelle en poudre, ajoutez le jaune d’œuf.
  5. Étalez la pâte au rouleau, garnissez-en un moule à tarte beurré et fariné et remplissez avec la purée de potiron.
  6. Faites cuire à four moyen 40 min (th. 6, 180°).
  7. Démoulez la tarte sur un plat.  Faites légèrement griller les amandes effilées et parsemez-les sur la tarte.
  8. Servez à peine tiède.

Bonne dégustation et merci de me rendre visite.

A très bientôt.

 

Louise. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *