sel aromatisé

Le Laurier – Incontournable du bouquet garni !

Par Louise    Le 2 juillet 2016    Aucun commentaire

Bonjour et bienvenue sur mon blog,

Citation:

Poisson –  « Tout homme qui aime le poisson a l’esprit délicat ».

Edmond de Goncourt, Mémoires Littéraires (1866).

 

Le Laurier – Incontournable du bouquet garni !

Qui n’a pas un pied de laurier-sauce dans son jardin ? Oui, bien évidemment, vous me direz ceci : « mais moi j’habite en appartement » et il est impossible d’avoir un laurier ! Je le reconnais que lorsqu’ on  est dépourvu ne serait-ce qu’un petit bout de terrain, c’est chose impossible. Alors, il ne reste que les herbes aromatiques en sachets vendues dans le commerce qui sont également excellentes ! Mais vous avez également la possibilité d’acheter vos herbes aromatiques sur les étals d’un petit marché; et là, c’est encore mieux, car toutes les étapes seront faites par vos soins, surtout concernant le séchage à l’ombre !

 

Cet arbuste à feuilles persistantes que l’on appelle « Laurier d’Apollon » ou  » Laurier sauce » est présent dans beaucoup de jardins et a des vertus avant tout digestives.

 

Bien connu pour entrer dans la composition de sauce en cuisine, le laurier possède aussi des vertus médicinales connues depuis l’Antiquité. Il pousse à l’état naturel sur le pourtour méditerranéen.

 

Le laurier faisait parti  de l’environnement direct des peuples grecs  ou romains et était entouré de nombreuses légendes… Dans ses rituels de divination, l’Oracle de Delphes utilisait cette plante. Elle était aussi intimement liée à Apollon et Esculape – dieux de la santé et de la médecine. 

Au Moyen Age, le laurier n’avait rien perdu de son prestige car les savants distingués  étaient couronnés dans les universités et d’ailleurs, notre <<baccalauréat>> vient de <<bacca lauréa>> Bacca (baie) lauréa (laurier) ! En fin de compte, il y a bien souvent une histoire qui se cache derrière un mot…

 

 

Le laurier-sauce est antiseptique, stimulant et digestif ! Voici une façon d’en profiter autrement qu’en cuisine : préparez une infusion avec 2 gr de feuilles ou de fleurs pour 10 cl d’eau bouillante en cas de flatulence, de spasmes intestinaux ou pour stimuler les estomacs paresseux. Et comme il est antiseptique, on peut désinfecter les voies respiratoires par inhalation avec 5 gr de laurier dans 10 cl d’eau bouillante.

 

Il fait parti de l’incontournable « bouquet garni » que l’on met dans tous nos plats qui doivent mijoter ! Dans un Pot-au-Feu; il est indispensable de mettre un bouquet garni comme celui-ci: 3 branches de persil – 2 branches de céleri – 1 belle branche de romarin – 2 belle branches de thym et 5 à 6 feuilles de laurier. Bien attacher tout ce petit monde avec de la ficelle de cuisine. Ce bouquet doit être également présent dans tous les plats de légumes secs tels que : les lentilles – les haricots blancs, rouges et autres sans oublier les pois-cassés. (Retirez le bouquet avant de servir).

 

Trucs de Grand-Mère:

 

Si vous avez des traces de moisi sur vos rideaux de douche, frottez-les avec un demi-citron ou du vinaigre blanc pur.

 

Recette:

Faire son sel parfumé :

Si vous avez la chance d’avoir du terrain et que toutes vos plantes aromatiques y sont logées; alors, que du bonheur !  

Prenez votre panier et faites un petit tour de votre jardin – cueillez tout ce bonheur d’herbes aromatiques: Thym – Laurier – Romarin – Sauge – Marjolaine – Aneth – etc. Mettez toutes ces plantes sur un grand plateau afin qu’elles sèchent tranquillement à l’ombre jusqu’à ce qu’elles soient bien sèches.  » pour cela – ayez de la patience –

La patience nous fait découvrir des trésors.

sel aromatisé

à gauche=herbes aromatiques– à droite=sel aromatisé

Ensuite, passez à l’étape suivante:

Mettre toutes ces plantes dans un blinder (les émiettées pour faciliter le broyage), et actionner tout ceci, il faut que tout l’ensemble soit presque réduit en poudre. Conditionnez ce mélange d’herbes aromatiques dans un pot hermétique. 

Ensuite, avec votre blinder ou un petit appareil, opérez de la sorte:

Mettre deux cuillères à soupe de gros sel de mer dedans – ajoutez une cuillère à café de ce mélange aromatique et actionnez jusqu’à ce que tout l’ensemble devienne très fin. En général, il faut actionner trois fois pour avoir un résultat satisfaisant. Et vous mettez ce sel aromatisé aux herbes dans un petit bocal bien fermé et vous vous en servez dans la préparation de vos plats. Et ceci est fait par vos soins ! Un réel plaisir de se dire :  <<c’est moi qui l’ai fait >>! Et c’est tout simple à faire. 

 

Merci de me rendre visite et au plaisir de vous revoir.

 

Louise.

 

 

 

 

 

                                                                                                                                          

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *