Le chou – Un ami qui vous veut du bien –

Par Louise    Le 18 septembre 2015    Aucun commentaire

Bonjour et bienvenue  sur mon blog,

Citation:

« La soupe au chou mon Blaise, ça parfume jusqu’au trognon. Ça fait du bien partout où qu’elle passe dans les boyaux. Ça tient au corps. Ça vous fait même des gentillesses dans la tête. Tu veux qu’chti dise, ça rend meilleur ».

La soupe aux choux (1981) de Jean Girault d’après le roman de René Fallet. –  Louis de Funès.

Le chou – Un légume qui vous veut du bien.

Le chou  vert, un ami de votre intestin.

Ce légume bat tous les records d’intérêt pour ses propriétés médicinales.

Il fait tout ! Que ce soit du chou vert, c’est valable pour les autres variétés de chou : chou blanc, chou rouge, chou frisé, chou de Bruxelles, chou fleur.

Le jus de chou cru (de chou frisé notamment) fait maison a un effet cicatrisant sur les intestins et les ulcères d’estomac.

Ses principales qualités :

Le chou est polyvalent :il est dépuratif, diurétique, cicatrisant des muqueuses digestives, anti-anémie. Il combat la rétention d’eau, la diarrhée, la migraine, tant en application externe. Le chou est anti-inflammatoire et soigne les sinusites. Grâce au béta-carotène qu’il contient, transformé en vitamine A par l’organisme, il stimule le système immunitaire et la vision nocturne. Les feuilles extérieures en contiennent beaucoup plus que les feuilles de l’intérieures. Grâce à ses fibres, il soulage la constipation.

Choix et conservation :

Lorsque vous achetez votre chou, choisissez-le de couleur brillante, lourd et denses. Vous le conserverez dans le bac à légumes de votre réfrigérateur pendant une dizaine de jours. 

Légende :

Le chou est un symbole de fécondité. Selon la légende populaire, les garçons naissent dans des choux, et les filles dans des roses…

Un peu d’histoire :

Le chou était connu dans l’Antiquité puis il est tombé dans l’oubli. Il fut « réhabilité » en Europe grâce à Catherine de Médicis, comme de nombreux légumes…

Il faut savoir que Catherine de Médicis, (1519-1589) très certainement la plus célèbre Reine de France, rapporte de sa Florence natale une ribambelle de cuisiniers italiens.

Truc de Grand-Mère – Cataplasmes  de chou.

En cas de douleurs rhumatismales, de contusion, de foulure, de lumbago, faites cuire 3 feuilles de chou durant 10 min dans un peu d’eau. Égouttez et placez cette préparation dans un linge propre assez fin. Appliquez bien chaud sur la zone concernée et maintenez par un bandage. Renouvelez l’application matin et soit.

Recette de Grad-Mère – La soupe au chou.

« Le chou a tellement de vertus qu’un dicton affirme : la soupe au chou au médecin ôte cinq sous.  » !

Ingrédients:

Il vous faudra:

  • 1 chou moyen
  • 1 gros oignon
  • 200 g de petits lardons
  • de la persillade (ail et persil hachés ensemble)
  • pour  1,5 litre d’eau = 3 cubes de poulet dégraissés

Pour la quantité de liquide, tout dépend de la grosseur du chou – à vous de voir pour en mettre plus…

Lavez le chou, coupez-le en morceaux.

Mettre de l’eau dans une marmite et portez à ébullition. Dès que celle-ci bout, jetez-y le chou en morceaux  et attendez la reprise de l’ébullition. Comptez 4 minutes et égouttez. Jetez cette première eau. 

Dans la même marmite, mettre 1,5 litre d’eau  avec les cubes de poulet dégraissés et dès que l’ébullition se fait, y mettre le chou ainsi que l’oignon émincé, puis la persillade et laissez cuire à souhait à feu doux jusqu’à ce que celui-ci soit tendre. 

Au terme de cette procédure, mixez ce potage.

Faites revenir les lardons dans une poêle et mettez-les à égoutter dans une passoire. 

Ajoutez-les au potage et servez bien chaud !

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter  « Bon Appétit » !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *